Lyon, ville rêvée pour un voyage foot !

Contexte

Pour cette nouvelle aventure, direction Lyon, pour un voyage foot Olympique Lyonnais. J’ai eu l’occasion d’ assister à pas mal de matchs à Lyon dernièrement, puisque j’habite tout près, dans le Beaujolais. Parmi ces matchs, j’ai choisi de vous parler de la plus belle soirée que j’ai passé au Groupama Stadium.
Mais d’abord, petit focus sur Lyon.

Voyage foot Olympique Lyonnais

Lyon est une ville parfaite pour du groundhopping, il y a beaucoup de choses à découvrir et l’Olympique Lyonnais propose également beaucoup d’expériences autour du match qui sont vraiment une plus-value pour un voyage foot à Lyon. La journée type d’un « groundhopper », ou touriste du ballon rond à Lyon peut vraiment varier en fonction de vos goûts tant la variété d’activités est grande, mais s’il fallait en retenir quelques-unes, alors la journée commencerait Place Bellecour.
C’est la place centrale de la ville, et aussi la plaque tournante des transports en commun de Lyon, un lieu stratégique pour vos déplacements. Après avoir exploré Bellecour et ses alentours, j’aime rejoindre le Vieux Lyon à pied en traversant la Saône lorsque je fais découvrir Lyon à des amis. Cela nous mène au pied de la cathédrale Saint Jean, un bel édifice religieux, qui reste néanmoins le deuxième plus beau à mes yeux. Pour les amateurs de gastronomie traditionnelle ou les gourmands, le Vieux Lyon est l’endroit parfait pour une pause déjeuner dans un bouchon lyonnais. Ils pullulent à cet endroit, gare à certains attrape-touristes. La cuisine y est délicieuse, il est vrai que Lyon porte bien son titre de capitale de la gastronomie française.

Une fois rassasiés, tout est indiqué pour prendre de la hauteur en montant dans le funiculaire qui nous dépose au pied de la Basilique de Notre Dame de Fourvière. Je vous en parlais plus haut, c’est selon moi le plus beau bâtiment de la ville. Son architecture raffinée à l’intérieur comme à l’extérieur est sublimée par sa localisation sur la colline de Fourvière, dominant la ville. Offrez vous le plus beau point de vue sur les toits et la ville de Lyon. Au loin, vous apercevez déjà le Parc OL, et par beau temps, vous pouvez même voir les Alpes. Un panorama extraordinaire ! A quelques centaines de mètres de la basilique, le détour par le site archéologique gallo-romain est un incontournable. Bien qu’il soit aménagé et rénové, cet endroit est très agréable à visiter, toujours avec la vue sur la ville de Lyon en contrebas. Pour un séjour foot de plusieurs jours à Lyon, optez pour une ballade au Parc de la Tête d’Or, le havre de paix de la ville. Un passage par les Halles Paul Bocuse est une bonne idée pour remplir les valises des délices de la région.

 

Olympique Lyonnais – SL Benfica : Champions League Novembre 2019 :

 

Place au football maintenant. Pour avoir testé la visite du Parc OL, je la recommande fortement. Comme moi, vous pourrez découvrir les coulisses du stade et du spectacle qui se jouera devant vos yeux lors du match. C’est donc un contexte de visite spécial qui fait rêver petits et grands. Le musée de l’OL est également une super expérience pour retracer l’histoire du club.

En ce qui concerne le stade, il est flambant neuf ! C’est pour moi l’un des plus réussis du pays. Son seul tort sera d’être trop excentré de la ville, mais les aménagements de transport en commun et de places de parking en font le stade le plus accessible si l’on considère l’affluence. Ce soir pour le match de Ligue des Champions face à Benfica, le Parc OL affiche complet, et tout est réuni pour une soirée mémorable. Alors que Lyon vient de perdre le match précédent à Lisbonne et que l’entame de saison est franchement décevante, certains changements ont été opéré sans vraiment apaiser les tensions entre joueurs et direction d’une part, et supporters d’autre part. Les supporters lyonnais sont exigeants mais ils le rendront bien à leurs joueurs ce soir. Le show de sons et lumières d’avant match fait monter la pression. Il faut reconnaître qu’en matière de pre-game, l’OL fait fort (trop fort selon certains).

Dans ce contexte, l’OL prendra l’avantage très tôt dans le match à 2-0, en symbiose avec un Parc OL chauffé à blanc. Puis Benfica réduira anecdotiquement le score (ce qui aura tout de même l’effet de faire lever les supporters portugais éparpillés un peu partout dans le stade, et de lancer quelques craquages de fumigènes dans la section Visiteurs, elle-même complètement étouffée par les chants des deux virages lyonnais). Les joueurs lyonnais scelleront le sort du match à 3-1 et prendront 3 points très importants pour leurs chances de qualification en 8ème de finale. La belle prestation de l’équipe lyonnaise ne suffira pas à panser les blessures des supporters, mais elle sera plus que suffisante pour nous offrir à tous une très belle soirée européenne au Groupama Stadium. Merci Lyon.