Jour de match à Gent !

Contexte

Diplôme validé et pas grand-chose en tête pour le futur proche, je décide de me récompenser en m’offrant un weekend foot. Je regarde le calendrier des équipes qui me font le plus envie, et mon choix s’arrête sur l’affiche Amsterdam – Feyenoord, le Clasico néerlandais en date du Dimanche 28 Octobre. Puisque j’y vais seul, je me dis que l’addition va être salée pour un weekend, et je réfléchis à comment rendre plus rentable ce voyage.

Je remonte le calendrier en arrière sur quelques jours, et je m’aperçois alors qu’il y a un choix abondant de matchs sur toute la semaine dans une zone assez rapprochée d’Amsterdam. Hasard du calendrier, c’est une semaine européenne, et la région ne manque pas de clubs européens. Mon weekend foot devient alors un road trip de 5 jours 5 stades qui promet d’être sportif. Après de longues heures à étudier le meilleur parcours, celui que je retiens me fera partir de Bruges le mercredi, pour arriver à Amsterdam le dimanche matin.

Jour 1 : Bruges

Jour 2 : Bruxelles

Jour 3 : Gent  

Jour 4 : Groningue

Jour 5 : Amsterdam

Voyage foot à Gent

C’est mon troisième jour et je quitte Bruxelles qui m’a accueilli la veille en direction de la ville suivante tôt le matin. Et cette fois ci, le cap est mis sur Gent.C’est donc un retour en Flandre pour moi.

En possession de mon billet pour le match de ce soir, j’ai alors tout le loisir de découvrir la ville la journée. Autre puissance du royaume de Flandre, Gent est une ville splendide et ce n’est pas son centre historique qui me fera mentir. Pour vous le prouver, rendez-vous par exemple sur le pont Saint Michel pour la meilleure vue de la ville. A cet endroit, les trois hautes tours splendides de Gent semblent former un seul et même bâtiment ! J’ai réellement adoré visiter cette ville. On y retrouve notamment les emblématiques canaux de ce coin de l’Europe, qui subliment les villes qu’ils traversent. Ils convertissent à eux-mêmes chaque ville en capitale du romantisme. Un bon point pour emmener Madame dans vos aventures stades 😉.

 

La rencontre 100% foot du voyage !

Pour ma nuitée, j’ai également la chance d’être hébergé par Jonathan, un inconditionnel du KAA GENT. Lors de notre rencontre, il me briefe sur le contexte autour du club et le stade où je m’apprête à me rendre.

KAA Gent – Charleroi – Octobre 2018

Ma visite de Gent est à présent terminée. Je me dirige maintenant vers le stade flambant neuf dont j’ai pu apprécier la vue à mon arrivée, car il est visible depuis l’autoroute. Et j’aime autant vous dire que c’est une beauté de stade. Les soirs de matchs, il est équipé de néons qui sont allumés pour illuminer la nuit gantoise d’un bleu magnifique.

Les gantois aiment leur stade et on ressent vraiment l’engouement de la ville pour son club, et . Pour ce voyage foot à Gent, c’est un vendredi soir pluvieux dans le cadre d’une affiche peu alléchante. Le KAA GENT a d’ailleurs très mal démarré la saison et commence à susciter de l’agacement chez les supporters. Et pourtant, le stade est plein et donne de la voix. Les locaux vont rassurer leur public et rendre une copie presque parfaite avec un score de 2-1. De quoi leur permettre de se réconcilier avec leur public en fin de match.

En conclusion, j’ai trouvé l’univers du KAA GENT passionnant. Le nouveau stade lui colle à la peau et dégage vraiment une belle image du club. L’ambiance est bonne et ça ne serait pas une surprise de les voir régulièrement pointer leur nez en Coupe d’Europe dans les années à venir. Enfin, c’est peut-être bête à dire, mais le logo des « Buffalos » me fascine. Merci Gent.