Classico français au Vélodrome de Marseille !

Contexte

 

Alors étudiant à Toulon et accompagnés d’amis de ma promotion, nous remplissons une voiture au matin direction Marseille pour le Clasico au Vélodrome ! Une première pour moi dans ce stade mythique et j’ai beaucoup d’attentes au niveau de l’ambiance tant il est vanté pour produire la meilleure de France. Moi qui commence à être habitué aux grandes ambiances, il va m’en falloir pour être convaincu !

Marseille façon voyage foot !

 

Arrivés vers 10h sur Marseille, nous prenons la direction de Notre Dame de La Garde, pour une vue en 360° sur Marseille. Un spot vraiment spectaculaire et un bâtiment très raffiné et cher aux marseillais. Elle entretient d’ailleurs une étroite relation avec le Vélodrome dans les esprits. Ce dernier est bien visible depuis la « Bonne Mère ». Situé en plein cœur de la ville, il me donne une très bonne première impression visuelle et nous offre un avant-goût de ce qui nous attend ce soir.
Nous descendons de Notre-Dame direction le Vieux Port pour le déjeuner où nous passerons une bonne partie de l’après-midi. C’est un endroit très vivant, bars, artistes de rues … sans doute le foyer de vie principal de la ville. Pour les personnes qui viennent à Marseille plus d’un jour, mon conseil serait de passer par les Calanques, un parc naturel tout simplement incroyable que j’ai déjà eu l’occasion de visiter avant ma venue du jour. Alors que le jour se couche sur Marseille et que les maillots blanc et bleu ciel se font de plus en plus nombreux, nous nous dirigeons vers le stade.

Un avant match canon au Vélodrome !

 

Un soir de Clasico n’est vraiment pas un soir comme les autres, et même si dernièrement, le rapport de force est à l’avantage d’un PSG 2.0, les supporters marseillais savent qu’ils peuvent contribuer à inverser la tendance et sont visiblement déterminer à le faire ce soir, puisque le stade sera plein à craquer. Nous rentrons dans le stade une petite heure avant le coup d’envoi, de quoi assister à l’échauffement des joueurs sur la pelouse et de prendre la température. Les virages sont déjà remplis et l’entrée de Kevin Trapp sur le terrain pour l’échauffement de gardien va tout de suite me faire comprendre où j’ai mis les pieds. Le pauvre gardien va prendre une bronca de sifflets comme j’en ai rarement vu ! A sa place, il m’aurait fallu le soutien d’une cellule de crise pour m’en remettre. Les joueurs du PSG qui rentrent quelques minutes plus tard reçoivent le même accueil, c’est vraiment impressionnant. Le tout récent toit du Vélodrome qui se tient au-dessus de nos têtes amplifie chaque sifflement et chaque chant, en parfaite symbiose avec la ferveur du peuple marseillais. Jamais il ne m’a été donné d’entendre autant de décibels dans un stade français. Les joueurs de l’OM font également leur entrée sur le terrain, acclamés par leur public malgré les tensions récentes et récurrentes avec les supporters, déçus de ne pas voir leur club à son vrai niveau. Les deux virages lancent les hostilités avec divers chants peu glorifiants pour l’adversaire du jour. Le fameux « Aux armes » est lancé avant même le coup d’envoi, magique ! Je suis conquis par l’atmosphère avant même que le match ait commencé, prêt à en prendre plein les oreilles.

OM – PSG, Classico – Février 2017

 

Malgré une bonne entame de match pour les marseillais, cet OM PSG va vite (trop vite) tourner en faveur du PSG et refroidir un Vélodrome chauffé à blanc. 0-2 à la mi-temps puis 0-4, les joueurs de l’OM n’y sont pas et n’ont pas réussi à s’imprégner de la ferveur du public qui y aura pourtant mis du sien. La réduction de l’écart anecdotique n’aura pas d’influence ni sur le fil de la rencontre ni sur l’ambiance proposée qui se sera éteinte trop vite (à mon grand regret), faute à une trop forte supériorité parisienne… même s’ils n’ont pas semblé trop forcer ce soir. Score final 1-5.

Que retenir de Marseille et de son Vélodrome unique ?

 

Alors, l’ambiance du Vélodrome est-elle la meilleure de France ? Selon moi, c’est bien le cas. La puissance des décibels envoyés par les virages est incomparable à tout ce que j’ai pu observer dans les stades en France. Marseille fait partie de ces villes qui possèdent une relation à part avec leur club de football. Dire que c’est la meilleure ambiance d’Europe ? Il me manque encore trop de stades à découvrir pour l’affirmer, mais je peux déjà l’inclure dans le top 20 sans hésitation. Merci Marseille.

Laissez un commentaire